Jazz aux Champs Elysées – Les oracles du phono à ne pas manquer ! Concert gratuit !

Les Oracles du Phono (« quasi anagramme » de l’Orphéon Célesta) est la nouvelle sensation jazz band qui s’est donné pour vocation de percer les mystères de l’acétate.

Prophètes itinérants, ils prêchent le retour du phonographe et de ce premier jazz, musique quasi centenaire qui continue de faire vibrer par son éternelle fraîcheur. Les subtils arrangements de Nicolas Fourgeux, Vincent Libera et Stan Laferrière redonnent toute leur candeur aux titres de Jelly Roll Morton, de Fletcher Henderson et autres monstres sacrés de la période pré-swing… Fidèle complice, Daniel Huck se pare de ses plus beaux attraits de maître de cérémonie, chante, scate et joue du sax avec toute la dévotion et le talent qui l’honorent (avis aux « fans», ils ne seront pas déçus !).

Le groupe « Les Oracles du Phono » est composé de :

Nicolas Fourgeux (sax, cl, lead), Daniel Huck (sax, scat), Jacques Sallent (cornet), Yves Dechaume (bj), Vincent Libera (drums), Rodolphe Campomizzi (tb), Mathieu Bianconi (tuba).

Les Oracles du Phonodimanche 6 août 2017 à 17 H au Petit Jardin des Champs Elysées ou au Théâtre Jean Vilar de Saint-Quentin (02) – CONCERT GRATUIT.

Pour connaître l’endroit où aura lieu le concert (petit jardin des Champs Elysées ou Théâtre Jean Vilar) selon la météo, consultez le site de l’association JACE : http://jazz-aux-champs-elysees.fr/

A PROPOS DE :

Nicolas FOURGEUX est né à Montbard le 21 mai 1981. Il a commencé les études de saxophone classique à l’âge de 9 ans à l’école de musique de Montbard.

Il découvre le Jazz en 1999 avec des copains et commence à arpenter les festivals de Jazz traditionnel français où il fera ses premières rencontres marquantes avec des musiciens tels que Didier DESBOIS, Jean-François BONNEL, Jacques SALLENT et celui qui allait devenir l’un de ses pères spirituels : Daniel HUCK.

La musique (surtout quand il s’agit de Jazz) se transmet d’abord de façon orale, cela ne fait aucun doute pour Nicolas mais il souhaite perfectionner ses connaissances théoriques. En 2007, il rentre au conservatoire de Dijon, et obtient son Diplôme d’Études Musicales (spécialisation Jazz) en 2013.Cet épisode lui aura permis de jouer pendant 4 ans avec le Big Band du Conservatoire et de rencontrer Pierre BERTRAND, génial saxophoniste, compositeur et arrangeur qui lui a donné le goût de l’écriture.

En parallèle, Nicolas rencontre Nicolas MONTIER, dont il admirait déjà le jeu et qui va devenir une véritable figure tutélaire qui lui permettra de lancer sa carrière. Il fonde en 2011 Les Oracles du Phono, orchestre de Jazz traditionnel qui rend hommage aux grandes formations américaines de la fin des années 1920. Jacques SALLENT fait partie de l’orchestre ainsi que Stan LAFERRIÈRE, autre musicien très important dans la vie de Nicolas. Daniel HUCK est très souvent l’invité de l’orchestre et à participé au disque sorti en 2014 chez Frémeaux & Associés. L’orchestre a remporté le 1er Prix du Megève Jazz Contest 2014.

Son goût pour l’écriture et l’arrangement l’amène a créer en 2014 le Nicolas Fourgeux Sextet dans lequel jouent Nicolas MONTIER, Didier DESBOIS et Sylvain GLÉVAREC. Ces trois musiciens expérimentés apportent leur grand talent à l’orchestre et soutiennent à merveille Nicolas et ses deux jeunes compères Étienne RENARD et Sébastien DOROTTE. Nicolas s’est également illustré et se produit encore dans La Swingbox de Didier DESBOIS, Les Rois du Fox-Trot, le Jazz à Bichon et aux côtés de musiciens tels que Jean-François BONNEL, Christophe DAVOT, Fred NARDIN, Malo MAZURIÉ, Fred COUDERC, Jens LINDGREN, Tony BALDWIN, Guy CHAMPÊME.

Il a participé à de nombreux festivals : D’jazz dans la Ville Dijon, Casteljaloux Jazz Festival, Megève Jazz Contest, Dixie Days de Sainte-Adresse, Belles Rencontres du Jazz de Nîmes, La Baule Jazz Festival, Les mercredis du Château Belfort, Jazz aux Sources Châtel-Guyon.

REAGISSEZ :

commentaires