Fritz Busch – deux magnifiques livres à dévorer

Deux titres viennent compléter la collection La beauté du geste, qui met à l’honneur chefs d’orchestre et musiciens ayant exercé leur art durant les tragiques années trente.

Notes de Nuit éditions publie deux livres sur Fritz Busch (13 mars 1890, Siegen – 14 septembre 1951, Londres), l’un des chefs d’orchestre les plus marquants de la première moitié du XXe siècle. Aîné d’une fratrie de musiciens, il compte parmi ses frères, le violoniste Adolf Busch qui fut primarius du fameux quatuor éponyme.

Fritz Busch cofonda, quant à lui, en 1934 le célèbre Festival de Glyndebourne où il fit notamment revivre le goût des opéras de Mozart, et certains enregistrements de cette époque demeurent d’incontournables références. Son attitude exemplaire dans les moments dramatiques de l’installation du Troisième Reich, en Allemagne, en fait par ailleurs un symbole d’intégrité.

Une vie de musicien propose la première traduction en français d’Aus dem Leben eines Musikers (Zurich, 1949), l’autobiographie de Fritz Busch, et Fritz Busch.

L’exil 1933-1951 raconte les années d’exil du chef d’orchestre, entre 1933 et 1951, d’Argentine en Angleterre. Fabian Gastellier, fondatrice de Notes de Nuit éditions, s’est attachée dans cette deuxième publication, à retracer cette « seconde vie » et achève ainsi la biographie de cette grande figure de l’histoire de la musique. Ces deux titres paraissent le 10 juin 2017.

C’est un coup de cœur, il y a plus de 30 ans, qui amena Fabian Gastellier à partir à la rencontre de cet artiste qui l’avait fascinée, grâce aux archives et à quelques proches.

La parution de ces deux livres sur Fritz Busch représente un véritable accomplissement pour l’éditeur de Notes de Nuit et offre aux mélomanes et aux curieux un riche témoignage sur ce chef d’orchestre oublié du grand public. Son autobiographie témoigne de la finesse d’esprit de ce grand artiste et de son sens de l’humour aiguisé.

Une discographie de Georges Zeisel, ancien producteur de France Musique, fondateur et premier directeur de ProQuartet – Centre Européen de Musique de Chambre, vient enrichir ce second ouvrage qui a, par ailleurs, reçu le soutien du CNL – Centre National du Livre.

Une vie de musicien – Fritz Busch

Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni

 

Parution : le 10 juin 2017

 

Fritz Busch. L’exil : 1933 – 1951 – Fabian Gastellier

 

Parution : le 10 juin 2017

REAGISSEZ :

commentaires