France-Slovénie et Croatie-Norvège, un carré d’as à Paris !

A l’issue des quarts de finale du Championnat du monde 2017 disputés ce mardi, le carré d’as est connu : tenante du titre et quintuple championne du monde, la France affrontera la Slovénie jeudi, tandis que la Croatie sera opposée vendredi à la Norvège, invitée à la fête pour la première fois de son histoire. Les deux matchs auront lieu à l’AccorHotels Arena de Paris.

Les stats des demi-finalistes

L’équipe de France s’est qualifiée pour les demi-finales pour la 11e fois de son histoire
Lors des treize dernières éditions du Championnat du monde, la France n’a manqué que deux fois le dernier carré, battue en quarts de finale en 1999 et 2013
La France est la seule équipe demi-finaliste aux Jeux Olympiques de Rio également dans le dernier carré de ce Championnat du monde
En éliminant la Hongrie, la Norvège s’est qualifiée pour les demi-finales pour la première fois de son histoire. Le meilleur résultat à ce jour de la formation scandinave est une 6eplace, en… 1958 !
Il y a un an, la Norvège avait déjà signé le meilleur résultat de son histoire lors d’un Championnat d’Europe en atteignant pour la première fois les demi-finales (4e place)
La Slovénie disputera la deuxième demi-finale de son histoire, quatre ans après la première (2013), elle avait terminé 4e en Espagne
La Croatie s’est qualifiée pour sa sixième demi-finale mondiale, elle n’en a perdu qu’une (en 2013)
Avec 28,6 ans de moyenne d’âge, l’équipe de France est la plus âgée des quatre demi-finalistes devant la Croatie (26,5), la Slovénie et la Norvège (25,4)
La meilleure attaque des quatre demi-finalistes est la Norvège (220) devant la France (218), la Slovénie (215) et la Croatie (199)
La meilleure défense est celle de la France (167) devant la Croatie (174), la Norvège (176) et la Slovénie (192)
Trois entraîneurs espagnols étaient en quarts de finale (Sabate/Hongrie, Ribera/Espagne, Rivera/Qatar), aucun n’est en demi-finales
La France est la seule équipe première de groupe à être en demi-finales et à avoir gagné ses sept matchs ; la Slovénie, la Norvège et la Croatie avaient terminé deuxièmes de leurs groupes respectifs
L’entraîneur monténégrin de la Slovénie Veselin Vujovic est le premier joueur à avoir été élu IHF Joueur de l’année (1988)
Après les quarts de finale, aucun joueur d’une des quatre équipes demi-finalistes ne figure parmi les dix premiers au classement des buteurs, le Macédonien Kiril Lazarov est toujours en tête (50) devant l’Angolais Sergio Avelino Lopes (47) et le Tunisien Amine Bannour (45)
Le Biélorusse Barys Pukhouski, éliminé en huitièmes, est toujours meilleur passeur (39), mais il est talonné par le Norvégien Sander Sagosen (38) et le Français Nikola Karabatic (36), encore en lice dans la compétition

Affluences : 72 000 personnes à Lille, Albertville fait le plein, plus de 20 000 spectateurs à Paris et Montpellier

Le stade Pierre-Mauroy, comme samedi dernier lors de France-Islande, a affiché complet, avec 28 010 spectateurs pour assister au quart de finale entre les Bleus et la Suède. L’enceinte de Lille Métropole aura accueilli 72 200 personnes en trois matchs (86% de taux de remplissage).
Pour la troisième fois en autant de matchs, la Halle Olympique d’Albertville a affiché complet (6540 places) lors du quart de finale Hongrie-Norvège (28-31). En tout 19 620 spectateurs ont assisté aux trois rencontres disputées dans l’enceinte savoyarde.
L’Arena de Montpellier aura accueilli 20 000 spectateurs en trois matchs, soit un taux de remplissage de 78%.
25 000 spectateurs auront assisté aux deux huitièmes et au quart de finale joués à l’AccorHotels Arena de Paris.

Le programme des demi-finales :

Les deux demi-finales se disputeront à l’AccorHotels Arena de Paris, tout comme le match pour la médaille de bronze et la finale.

Jeudi 26 janvier (20h45) : France-Slovénie (en direct sur TF1 et beIN SPORTS 1)
Vendredi 27 janvier (20h45) : Croatie-Norvège (en direct sur beIN SPORTS 3)
Samedi 28 janvier (20h45) : Match pour la médaille de bronze (en direct sur beIN SPORTS 3)
Dimanche 29 janvier (17h30) : Finale (en direct sur TF1 et beIN SPORTS 3)

REAGISSEZ :

commentaires