Championnat du Monde Handball – La première phase s’achève en beauté, place à la phase finale !

La phase de poules du Championnat du monde 2017 s’est achevée vendredi avec les trois derniers matchs des groupes C et D. Au total, plus de 300 000 spectateurs auront assisté aux 60 matchs de cette première phase et contribué à faire de ces dix jours de compétition un succès phénoménal. Place désormais aux huitièmes de finale samedi et dimanche à Albertville, Lille Métropole, Montpellier et Paris, ainsi qu’à la Coupe du Président à Brest.

Les favoris et les stars au rendez-vous

Les quatre favoris du tournoi, la France, le Danemark, l’Allemagne et l’Espagne, ont réalisé un sans-faute lors de cette phase de poules en gagnant leurs cinq matchs.
Les outsiders tiennent également leur rang, avec les deuxièmes places de la Croatie, de la Slovénie, de la Suède et de la Norvège ; en revanche, la Pologne, demi-finaliste des Jeux Olympiques de Rio, n’a terminé que cinquième et jouera la Coupe du Président.
3283 buts ont été inscrits au cours des 60 matchs de cette première phase, soit une moyenne de 54,71 par match, 804 dans le groupe A, 844 dans le B, 833 dans le C et 802 dans le D.
Le match le plus prolifique a été Tunisie-Angola (43-34), le moins Qatar-Argentine (21-17).
Avec 162 buts marqués, la Suède termine avec la meilleure attaque de la phase de poules (32,4 par match), l’Allemagne, avec 107 encaissés (21,4 par match), avec la meilleure défense.
La star de l’ARY Macédoine et du FC Barcelone, Kiril Lazarov, est en tête du classement des buteurs au terme de cette phase de poules avec 44 buts (65% au tir), devant le Tunisien Amine Bannour (34, à 54%), l’Angolais Sergio Avelino Lopes et l’Allemand Uwe Gensheimer (33 buts), ce dernier présentant de loin le meilleur ratio d’efficacité au tir avec 89%.
Le Biélorusse Barys Pukhouski pointe en tête du classement des passeurs avec 35 passes décisives devant le Croate Luka Cindric (27), le Norvégien Sander Sagosen (25), le Français Nikola Karabatic et le Macédonien Kiril Lazarov (23).
Le Hongrois Adam Juhasz est le joueur ayant réussi le plus d’interceptions (7), devant l’Allemand Finn Lemke et le Danois Henrik Toft (6 chacun).
L’Allemand Finn Lemke totalise 9 contres, devant l’Espagnol Gedeon Guardiola et le Russe Azat Valiullin (8 chacun).
Le gardien norvégien Espen Christensen présente le meilleur pourcentage d’arrêts (43%) devant le Danois Niklas Landin et le Suédois Andreas Palicka (42%), et le Français Vincent Gérard (41%).

Le public répond présent

La première phase du Championnat du monde a attiré plus de 300 000 spectateurs sur les quatre sites de compétition.
109 000 ont notamment été recensés au Hall XXL de Nantes où se sont joués quatre matchs de l’équipe de France, tous à guichets fermés.
15 609 personnes ont assisté au match d’ouverture France-Brésil, nouveau record pour un match de handball en France, qui sera battu samedi à Lille Métropole à l’occasion du huitième de finale France/Islande. Ce dernier devrait en effet faire le plein des 28 010 places du stade Pierre-Mauroy, ce qui constituera également le record mondial d’affluence pour un match de handball sur une grande compétition internationale (Championnats du monde et d’Europe).
Ces très bons chiffres vont se confirmer sur la seconde phase, notamment à Lille Métropole, où plus de 60 000 spectateurs sont attendus, et à Albertville qui affiche un taux de remplissage très proche de 100%.

Place à la phase finale !

Les huitièmes de finale débutent dès samedi, avec dès 16h Norvège-ARY Macédoine à Albertville, suivi à 18h de France-Islande à Lille Métropole, à 20h45 de Brésil-Espagne à Montpellier et Russie-Slovénie à Paris.
Suite et fin de ces huitièmes de finale dimanche avec Hongrie-Danemark à Albertville et Biélorussie-Suède à Lille Métropole (16h), Allemagne-Qatar à Paris (18h) et Croatie-Egypte à Montpellier (20h45).
Chaque vainqueur de son huitième de finale restera sur le même site en quarts, les quatre quarts se joueront mardi 24 janvier.
Huit équipes disputent à Brest la Coupe du Président (21-23 janvier) qui délivre les places de 17 à 24 : la Pologne, le Japon, la Tunisie, l’Angola, l’Arabie Saoudite, le Chili, l’Argentine et Bahreïn.

REAGISSEZ :

commentaires